Couverture Une aventure d'Alexia Tarabotti, Le Protectorat de l'ombrelle, tome 1 : Sans âme Editions Orbit 2010

 

Alors en premier un grand merci à Plumeline qui m'a permis de découvrir ce magnifique ouvrage et cette série complètement décalée.

J'ai enfin eu le plaisir de rencontrer la célèbre miss Alexia Tarabotti et le non moins célèbre Lord Maccon dont tout le monde vante les mérites sur la blogosphère. Une rencontre forte en originalitée et en émotion. La principale caractéristique de ce livre sera pour moi sans aucun doute cette écriture un peu désuète qui donne un charme fou à ce livre et qui nous aide à plonger dans cette ambiance rétro de la bourgeoisie britannique. Car oui, Alexia ou plutôt miss Tarabotti fait partie de la bonne société Londonienne, malheureusement elle a quelques défauts ou tares selon, qui l'handicape quelque peu, dans cette univers où la bienséance, la beauté et les femmes soumises sont de rigueur, miss Alexia en ait le parfait paradoxe. Alexia est loin d'être la femme soumise et réservée que sa mère souhaiterais, et pour ce qui est de la beauté, selon les critères de sa charmante petite famille, elle n'a pas été gâtée par dame nature, un nez trop grand, une peau trop mate..... Notre jeune héroïne de 26 ans, déclarée vieille fille par les siens, a d'autres chats a fouettés, car oui elle fait partie des surnaturelles, elle est une sans âme.

Un enchevêtrement de situations rocambolesques va entraîner notre miss sur une pente glissante, non seulement un vampire complètement impoli, un malotru, va essayer de la mordre sans même lui avoir été présenté, mais en plus va se permettre de la mettre dans une situation épineuse en mourant sur le tapis au milieu de la bibliothèque. On n'a pas idée de faire ce genre de chose, les gens n'ont vraiment plus aucun respect !!!! Bien entendu, elle n'aura même pas la chance de s'eclipser discrètement, car la malchance a voulu que lord Maccon, loup garou alpha, débarque sur ces entrefaites et découvre le cadavre du vampire qui a eu le mauvais goût de mourir sur la part de tarte à la mélasse qui faisait pourtant envie à Alexia.... La relation entre le Lord et notre miss étant, ce n'est un secret pour personne, tendue, elle aurait préférée être n'importe où ailleurs que dans cette pièce quoique !!!

Bref un roman rempli d'humour très anglais, d'ombrelles fracassantes et de personnages haut en couleurs. Un mélange complètement décalé et étonnant qui nous embarque dès la première ligne. On prend plaisir à suivre les jeux de mots, gaffes et réparties acerbes de notre jeune demoiselle, on suit avec humour, les catastrophes qui s'enchainent dans sa vie de tous les jours, on apprécie ce petit moment autour d'un bon thé. Car oui malgré son manque de tact et sa tendance à mettre les pieds dans le plat Alexia est une femme anglaise pour qui l'élégance et le bon goût sont un point vital, tout comme les règles de bases du bien vivre en bonne société. Elle ne pourra supporter une soirée sans rafraîchissement et gourmandises à la hauteur de ces espérances, puisqu'après tout c'est bien là le seul intéret de ce genre de soirée. Un roman que j'ai lu avec délice et qui représente un vrai coup de coeur, j'ai hâte de découvrir le prochain tome et de voir comment évolue nos personnages.

Ma note 5/5