Couverture La Confrérie de la Dague noire, tome 9 Editions Signet Book 2011

 

Oh mon dieu, je l'ai attendu avec impatience et j'ai profité de cette Lc organisé par simi pour le déguster avant la longue attente pour le prochain tome, et malgré une écriture un peu différente par rapport a d'habitude, j'ai encore pris un plaisir monstrueux à lire ce nouveau volume. Tout est magistrale et J R Ward a encore réussie a m'émouvoir me surprendre, m'embarquer sans aucun souci dans son monde. J'ai apprécié de découvrir un peu plus Payne la soeur de Visz, j'ai aimé découvrir les interactions entre les guerriers habituels et les nouveaux arrivants, j'ai suivi avec passion l'évolution de ce couple originale et les répercussions sur le couple de Jane et Visz. J'ai particulièrement apprécié de retrouver cette complicité presque intime entre V et Butch. J'ai voulu à plusieurs reprises botter les fesses de Quinn voir de Blay.

Pour le coté changement d'écriture, c'est vrai que ce livre est un peu déstabilisant en comparaison des précédents, déjà on ne connaît que très peu Payne mais en plus cette fois le guerrier de l'histoire, le gros dur est une femme, ce qui est un peu étonnant, mais surtout, on passe un nouveau cap ici, les ennemis sont toujours les éradiqueurs, mais ils sont moins présent dans ce tome et on découvre, de peut être, futurs ennemis de la confrérie mais cette fois de leur propres races, les vampires de l'ancien monde (l'europe) débarque dans le nouveau monde et semble bien décidé a détrôner le roi ou tout au moins poser quelques soucis à la confrérie de la dague noire, un début un peu étonnant avec beaucoup de flash back sur cette nouvelle équipe et son chef et leur lien avec l'histoire de la confrérie, Visz et Payne. Un coté donc un peu déstabilisant mais toujours aussi plaisant, une fois passer le premier trouble on reprend de façon tout aussi addictive cette nouvelle avancée au sein de la confrérie.

Un très bon moment qui permet de voir évoluer nos guerriers, et qui je trouve ressert de plus en plus leur rang, ils sont tous de plus en plus proche les uns des autres, et plus en adéquation, ils commencent vraiment a ressembler a une petite famille et c'est vraiment sympa cette ambiance, bien sûr ils ont leur lot de drames conjugaux ou familiaux mais il ne font bientôt plus qu'un ou presque. Comme pour les précédennts tomes, ce livre se dévore a une vitesse incroyable et il est difficile de se freiner pour en garder un peu sous le coude, histoire de profiter au maximum avant la longue attente qui se profile...Vite, vite la suite.

Ma note 5/5

pour les avis des autres lecteurs : simi  azilys  belladouce   kassie  moody   princessade