Couverture Queen Betsy, tome 5 : Vampire et casée Editions Milady 2011

 

Moi qui adore cette série depuis le premier tome, je dois avoué être un peu déçue par ce nouveau volet.

J'avais hâte de rencontrer à nouveau Betsy, et pourtant cette fois la magie n'a pas vraiment opérée. Comme si l'auteur ne savait plus quoi nous proposer de nouveau. Je me suis retrouvée projeter dans ce livre en ayant l'impression que tout était sans queue ni tête. Une avalanche de problèmes, de situations et de répliques, qui peuvent s'avérer très drôles mais qui se retrouvent mise bout à bout voir emmêler les unes aux autres, résultat on perd non seulement le coté humoristique mais aussi le coté logique de l'histoire.

Sans oublier le fait que le coté chick lit est vraiment mit en avant, et que notre chère queen Betsy passe du coté naïve et drôle au coté neuneu, égoïste et ultra superficielle, qui en plus a perdu son sens de l'humour et ses réparties, je trouve ce tome vraiment tristounet. Alors oui j'aime vraiment notre héroïne ainsi que les autres personnages qui gravitent autour, mais pour le coup je crois que c'est un tome bien en dessous des autres, pas de chance.

Espérons que le prochain retrouvera l'énergie et la dynamique des premiers tomes, et que l'auteur réussira a nous mettre une ligne plus clair durant son récit, oui on aime quand il y a de l'humour, oui on aime qu'il y est de l'action à gogo, oui on aime les situations et répliques burlesques, mais à juste dose et en gardant une certaine idée, claire, avec un début et une fin, le trop tue le mieux. En voulant trop en mettre on perd le coté frais et agréable de la série....

Ma note 3,5/5