Couverture L'Etrange Vie de Nobody Owens Editions Albin Michel (Wiz) 2009

 

Un très jolie conte, définitivement jeunesse et tout mignon. Que ce soit l'objet livre, les nombreuses illustrations, le style de l'écriture, ou l'histoire en elle même, tout est fait pour nous replonger dans l'ambiance des contes, qu'on nous lisait enfant avant de se coucher. Toutes les ficelles sont là, présentent, et je me suis laissée embarquer en douceur, je me suis laissée porter par le rythme presque poétique de cette histoire. J'ai eu des flashs de plusieurs récits déjà lus comme les comptes de la crypte et d'autre du même style. Et pourtant j'ai apprécié ce petit moment de simplicité et de douceur sans bouder mon plaisir. Ce n'est pas un coup de coeur, mais un petit intermède agréable. Surtout l'ayant lu au cours du RAT, une touche de douceur durant ma longue nuit.

Un jeune orphelin recueilli par tout un cimetière, va aprendre a faire ses premiers pas au milieu des tombes et des gentils fantômes, va subir quelques aventures dangereuses avec les goules du cimetières (qui ressemble plus a des cookies qu'à l'image que je me fais d'une goule), les sorcières et autres bestioles dangereuses ou non que l'on peut croiser dans ce lieu. Il va aussi apprendre la vie, la lecture, l'écriture (en s'aidant des épitaphes), découvrir l'histoire au travers de gens qui l'ont vécus... Tout en restant protéger par ces fantômes car dehors le méchant Jack veut lui faire la peau, le Jack de la confrérie des Jacks, tueurs à gage (vous aussi vous avez repéré le lien avec un autre Jack célèbre ;)).

Alors oui tout est doux et sucré, avec une petite touche de frayeur de temps en temps pour tenir en alerte, un livre qui comblera les plus jeunes, et qui replonge les adultes dans l'univers de l'enfance. Un très bel ouvrage, pour tous les nostalgiques, et tous les bambins voulant se faire peur, mais sans aucune violence. Une touche de magie, et beaucoup d'imagination, une plume agréable, et une lecture aisée et rapide.

Ma note 4/5