Couverture Ailes de feu Editions Baam! 2011

 

Pour tout dire, il y a un moment que je voulais découvrir cet auteur. Et c'est donc avec plaisir que je me suis lançé dans ce petit livre durant le RAT. Finalement c'est plutôt bien tombé, que la lecture ce soit déroulé durant ce marathon, il m"a permis de le lire d'un coup. Ce qui m'a permis de ne pas avoir d'impression d'ennui...Si je l'avais lu en temps normal avec une coupure au milieu, j'aurai certainement eu beaucoup de mal a trouvé l'envie pour reprendre la deuxième partie. Ce livre est vraiment divisé, une première partie plutôt lente et sans grand attrait, et une deuxième partie, plus dans l'action, et plus rythmée. Le lire en une fois est donc a mon avis la meilleure manière d'aborder cet oeuvre. Sympathique et agréable mais pas un coup de coeur.

En le lisant j'ai pensé assez vite a incarcéron, j'ai retrouvé certaine bases identiques. Et là où incarceron m'a charmé, ailes de feu, m'a plutôt paru prévisible. Ahriel, ange gardien, de la reine marla, se retrouve piégée au sein d'une prison sans sortie. Un magicien noir lui ayant bloqué ses ailes, elle va devoir affronter un monde cruel et dangereux, qui va remettre toute son existence et son rôle d'ange en question. Un livre qui vaut le coup d'oeil mais qui ne resteras certainement pas gravé dans ma mémoire.

Une découverte agréable, et qui m'a permis de passer un bon moment durant le RAT. Une écriture simple et fluide, qui donne envie de découvrir d'autres oeuvres de l'auteur. Mais un petit souci dans le rythme et l'attrait pour les personnages, peut être un peu court pour permettre un réel attachement. Je lirai malgré tout à l'occasion la suite, mais sans aucune priorité. Beaucoup de déjà vu, mais une lecture qui permet de passer un petit moment sympa dans un monde imaginaire, avec des anges, et des démons ;)

Ma note 3,5/5