Couverture Divergent, tome 1 Editions Katherine Tegen Books 2011

 

Alors en premier lieu, un gros merci a everbook, qui m'a permis de découvrir cette petite merveille ;)

Après de nombreux éloges sur ce livre que ce soit dans sa version VO ou VF, j'étais pressé de découvrir cette ovni qui déchaîne les foules. Et qui semble miraculeusement faire mouche sur presque tous les lecteurs. Comment résister !!! Et c'est avec beaucoup d'appréhension que j'ai entamé ce livre. Appréhension, car tellement de coup de coeur, et d'avis positif, que j'ai eu peur d'être déçu, d'en attendre trop... Et après dix pages je savais déjà que cette envoûtement aller marcher chez moi aussi, l'écriture est complètement addictive, incroyablement fluide et facile d'accès. On se met très vite dans l'histoire et on comprend très rapidement les bases de cette dystopie. Ce qui provoque une certaine obsession et empêche le lecteur de refermer le livre avant d'avoir écumé toutes les pages. Résultat je l'ai dévoré et apprécié d'une seule traite, et j'ai étais très étonné d'être arrivée a la fin du livre alors que j'avais l'impression de venir de commencer (ok plusieurs heures s'étaient écoulés mais je ne m'en suis pas aperçu :p)

Divergent est donc une dystopie, situé dans un chicago dévasté. Suite aux guerres, la population a mis en place un nouveau système, les gens sont désormais partagés en 5 factions qui ont comme seule objectif rester en paix. Il y a les altruistes, les audacieux, les sincères, les érudits et les fraternels. Je pense que leurs noms expliquent a eux seuls les caractères de chaque faction. Les factions ne se mélangent pas et chaque groupe, se méfie des autres, beaucoup d'a priori entre les membres des factions. Les enfants grandissent jusqu'à 16 ans dans la faction de leurs parents, puis à 16 ans il passe un test d'aptitude qui leur permettra de savoir dans qu'elle faction ils seront le plus adapté. Et enfin le jour du choix où chaque enfant peut choisir la faction dans laqu'elle il souhaite poursuivre leur vie. Pour Béatrice c'est le destin qui se met en route, et oui elle a 16 ans et va enfin pouvoir faire son choix, elle qui est issue d'une famille altruiste aimante, va devoir décidé de son futur. Mais le test d'aptitude va détecter un souci elle est un divergent !!!!! Ces ennuis ne font alors que commencer...

Cette histoire est vraiment très agréable et pleine de rebondissement je me suis rapidement attaché a béatrice ou tris et aux autres membres du livre que ce soit quatre, al ou christina et will.... Et c'est avec beaucoup de doute et de frisson que j'ai suivi l'évolution de nos jeunes initiés, leur péripétie, leur amitié, leur amour, leur difficulté que ce soit lors de l'entrainement ou dans la vie de tous les jours. Des personnages assez abordable qui pourrait facilement être monsieur et madame tout le monde et qui par ce coté simple nous permet de facilement nous plonger dans leurs aventures, on s'attache très vite et on se prend aux jeux de leur mésaventures, comme ci on était a leur place.

L'univers mis en place par l'auteur n'est pas forcément très original mais est très bien décrit et permet comme pour les personnages de s'immerger complètement dans le livre et c'est un sacré plus. Le manque d'originalité est dû au déjà vu à mon goût, j'ai eu l'impression de plonger un peu dans l'univers d'uglies avec des quartiers séparés pour chaque faction. Mais ce n'est qu'un petit détail parce qu'effectivement j'ai aimé être plongé dans cet univers, dans ces grottes, je me suis vu près du gouffre ou dans la fosse, j'ai senti mon coeur se serré au bord des toits... Bref je me suis embringuer facilement dans ce monde, et ce chicago en morceau.

Au final que du positif et je vais rejoindre avec joie le clan des fans de divergent, rien ne m'a gêné durant la lecture, j'ai tout aimé que ce soit la partie romance, la partie action, la partie dystopique...... Je ne regrette absolument pas cette découverte et c'est avec une joie non dissimulé que je lirais le prochain tome. Vivement la suite des aventure de Tris, il n'y a plus qu'a attendre...

Ma note 5/5