Couverture Elamia, intégrale Editions Bragelonne 2011

 

D'abord un grand merci à livraddict et aux éditions bragelonne.

Alors par où commencer ??? Je pense vous faire un petit topo par tome étant donné que c'est une trilogie. Et puis un avis plus général sur l'écriture... Mais commençons par le début, c'est quoi l'histoire ??? Elamia est un monde où règne la magie, et différentes castes qui idolâtres une multitude de Dieux. L'un des dieux omniprésent dans l'histoire est Omok, dieu du royaume des morts. Il y a 25 ans L'empereur Adrian menait ces troupes à l'attaque d'Havoc (une des villes d'Elamia) quand ces troupes ont été anéanties par une lumière (ou un feu) mystérieuse, ce qui mit fin a son règne. Depuis différents ordres régissent le pays, on trouve d'un coté les triniciens prêtres lié au royaume de la mort et à Omok,aux puissants pouvoirs magiques, de l'autre la Hanse, ordre lié au commerce et sans pouvoirs particuliers. Tout le monde vit plus en moins en harmonie jusqu'à la survenue de phénomènes étranges, pluie de météorites, arrivée de monstres en tout genre, et que tout semble relier au royaume des morts. Plusieurs hommes et femmes (voir démons) vont essayer de sauver Elamia d'un grand danger.

Le premier tome a été difficile pour moi, l'auteur nous livre une pluie d'information, une multitudes de personnages vivants ou morts, de lieux, nous expose la situation du pays.... ainsi que la mise en place de son histoire, des différentes castes... Du coup le début est complexe et très flou, rapidement je ne savais plus qui était qui et où... Si on avait déjà entendu parler du personnage quel lien il avait avec qui, du coup le début m'a sembler embrouillé et perturbant. Et pour être très honnête ce premier tome a été assez indigeste et si ce n'avait pas été un intégral je ne suis pas sûr que j'aurai tenté l'aventure avec le tome 2. Malgré de très bonnes choses sur la fin du tome qui peuvent donner envie de découvrir la suite. Au final il faut bien toute la première partie de cette trilogie (soit le premier tome) pour entrer dans l'histoire.

Le deuxième tome a été, quand à lui, un grand plaisir et un grand bonheur. Enfin j'avais tout compris sur l'histoire relatée, j'ai même commencé a apprécier les personnages et j'ai facilement suivi leur avancée dans l'aventure, au point de ne pas pourvoir lâcher cette deuxième partie avant la fin. Un revirement des plus inattendus. Une histoire qui malgré sa complexité de départ se laisse lire avec joie. Un tome beaucoup plus abordable, un rythme plus marqué, une avalanche de mystères dévoilés et on commence a entrevoir un but et une fin qui ne peuvent que nous motiver pour attaquer la suite. Ce tome 2 est à mon goût le meilleur des trois.

J'ai donc entamé le troisième tome avec beaucoup d'espoir, et de questions sur la suite des événements. Et j'ai apprécié ce tome mais je l'ai trouvé moins intense et un peu plus lent que le second, la fin m'a parue un peu simple par rapport à toute l'histoire, j'en attendais trop peut être, mais j'ai trouvé que le dénouement était beaucoup moins spectaculaire que le reste de l'aventure. Bien que j'ai aimé découvrir la suite de l'épopée des personnages, qui arrivé là, m'étaient vraiment familiers, j'ai vibrer avec eux, et j'ai été heureuse de suivre leurs histoires.

Du coté du style de l'écriture, j'ai trouvé l'écriture très dense et il m'a fallu du temps pour m'habituer au style de l'auteur qui a tendance à nous donner beaucoup d'informations en un bloc, ce qui alourdi un peu le texte et noie le lecteur dans le surplus d'informations. Malgré tout une fois habituée c'est un plaisir de découvrir Elamia, ses secrets et ses mystères, les différentes populations, et les lieux féeriques pour certains et proches de l'enfer pour d'autres.

J'ai trouvé qu'Eric Wietzel avait mis en place un monde riche en variétés d'habitants, de style, de lieux, on passe du désert brûlant a un petit paradis sur des îles volcaniques, à de grandes montagnes glaciales.... Un paysage qui m'a vraiment plût et qui m'a aidé en première partie a vouloir découvrir la suite, rien que pour voir toutes les petites merveilles qui nous attendaient. L'auteur ne lésine pas non plus sur l'origine de ces personnages, leur psychologie, des personnages fouillés et qui du coup nous permettent de plus facilement s'attacher.

Donc une très belle découverte pas un coup de coeur, mais un très bon moment passée en Elamia, une aventure originale, remplie de magie et de mystère qui frôle le royaume de la mort et qui nous emmène loin sur l'origine de ce monde, de ces démons et de ces dieux. Des personnages charismatiques tous plus interessant les uns que les autres, des bestioles en masse, pas toujours très sympathiques. Une fois passé la difficulté du tome 1 c'est beaucoup de joie et une lecture captivante.

Ma note 4/5