Deuxième tome de la série cygne noir, et toujours aussi captivant et intéressant. Un univers plus développé que dans le premier volet, Eugénie ayant récupéré un royaume dans l'outremonde se retrouve avec de nouveaux soucis et de nouveaux devoirs, comme faire vivre son peuple, ses sujets. Sans oublier bien sûr son métier sur terre de chamane, et bien sûr il faudra faire avec son petit ami kitsuné qui est partagé entre la naissance de son bébé sur outremonde et sa vie avec eugénie....

J'ai trouvé les 150 premières pages un peu longues mais utile il faut juste s'accrocher un peu, on découvre son nouvel univers, ses nouvelles obligations, et eugénie va s'apercevoir qu'il y a un souci dans son royaume, son peuple meure de faim et de soif, car il n'a pas l'habitude de ce temps désertique. Elle va devoir trouver des solutions pour aider la population. De plus elle découvre que des jeunes femmes disparaissent d'outremonde enlevée, et se fait un point d'honneur de découvrir le responsable et de l'arrêter.

On retrouve avec plaisir tous les personnages du tome 1, tel que le roi des chênes dorian, qui souhaite toujours mettre eugénie dans son lit, shaya qui elle essaye de gérer le royaume d'eugénie, tim son colocataire qui se fait passer pour un poète indien... Une histoire dynamique et qui va apporter son lot de souci a eugenie, une histoire plus dur que dans le tome 1 et une fin difficile...

On retrouve avec plaisir la plume de richelle Mead, et l'histoire s'enchaîne sans anicroche une fois passé les premières pages, je lirais avec plaisir le prochain tome afin de découvrir l'évolution des personnages et surtout de la situation, qui au vu du final risque d'être tumultueuse pour le tome 3...

Ma note 4,5/5